J’ai pris Free (mobile) et j’ai rien compris.

Alors autant l’annoncer tout de suite, je vais faire un article court sans passer par 4 chemins.

Suite à mon arrivée dans le nouvel appartement que je loue encore aujourd’hui, une de mes premières préoccupations a été de contacter un opérateur pour avoir internet (travaillant sur le web, c’était quand même plus judicieux). Un bref coup d’œil sur les différentes offres et paf, ça tombe sur SFR –pour ne pas les citer- avec son offre multipack : forfait internet combiné avec le forfait mobile.

Puis vint le moment où Free lance en grandes pompes son offre lors d’une conférence programmée et millimétrée comme savent le faire les grandes entreprises américaines telles que Apple.

Free mobile

Moi, très intéressé par la future annonce, connaissant le sujet de la conférence, bonne pomme, je passe mon après-midi à la suivre en direct. Et là, la sentence tombe, Free fracasse les prix des forfaits mobile (reconnaissons que jusqu’à présent les opérateurs abusaient sur les tarifs). Limite à applaudir devant mon écran, je me dis « putain, ils sont forts Free ! ».

Quelques temps après je pars de chez SFR et je prends box + mobile chez Free : début des problèmes. Je mets de côté la box, et je m’attarde sur Free mobile.

Free mobile, c’est bien, mais pas trop.

En fait non, c’est naze. Alors oui, les prix sont hyper attractifs et personnes ne propose des tarifs aussi bas. Mais à quoi bon si ça ne marche pas ? Je fais partie des déçus de Free Mobile. Pour quelles raisons :

  • Un réseau qui se coupe seul, alors que je reste au même endroit
  • Par moment, alors que je suis en « Edge » et que je lance un appel, ce dernier s’enlève. Obligé de raccrocher car ça ne sonne pas, et le « Edge » réapparait. Et ça plusieurs fois de suite.
  • Des appels qui coupent au bout de quelques secondes régulièrement, obligé de rappeler. Parfait en conditions professionnelles.Dans le même genre, des appels qui se coupent sans raison aléatoirement alors que le réseau est toujours en 3G. Combien de fois ai-je eu « échec d’appel » alors que la demi-seconde d’avant cela fonctionnait sans problème ?
  • Habitant à Lyon (grande ville où on est en droit d’espérer que le réseau marche sans problème), impossible parfois d’appeler un ami qui se trouve sensiblement dans le même lieu que moi ?
  • A la sortie du métro, le temps pour que le réseau soit retrouvé… est… hallucinant par moment. Des fois il est nécessaire de devoir couper le réseau sur le téléphone et de le réactiver.
  • Et enfin, aussi important que les appels, la 3G pour la navigation web. Lamentable. Est il normal de mettre plusieurs minutes à télécharger une application ou d’ouvrir une page web alors qu’on est en 3G ?
Free mobile, j'ai rien compris

Les minutes passent et la page ne se charge pas. Merci la 3G.

Pour conclure

Alors certes mon article n’aura aucun impact sur Free. Mais je souhaitais seulement partager mon expérience utilisateur / client de cet opérateur. Si cela peut éviter quelques un(e)s de se faire avoir, alors c’est toujours ça de pris.

Je vous conseille de regarder attentivement les autres offres des opérateurs traditionnels, quittes à mettre quelques euros de plus. Pour les professionnels ayant besoin d’un forfait, éviter absolument !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *